Catégorie référençant toutes les actualités culturelles de l’établissement

Des élèves de Toulouse-Lautrec à Sciences Po

Tout a commencé avec Madame Coquelet qui a découvert le programme de démocratisation des IEP en organisant les journées de l’Avenir au lycée.  Au mois de décembre, les lycéens de première et terminale de Toulouse-Lautrec se sont vu offrir la chance de participer au programme de démocratisation proposé par les Instituts d’Études Politiques, communément appelés « Sciences-Po » en vue d’être présentés au concours d’entrée de ces écoles prestigieuses. Constance, Jacques, Kenza, Eymerick, Malek, Sean, Manelle, Quentin, Margot et Louis ont ainsi partagé cette aventure …

Une mise en place dans l’urgence et un souci d’efficacité

Tous les autres élèves de France ayant débuté la préparation depuis la rentrée de septembre, c’est dans l’urgence

qu’il a fallu s’assurer de la faisabilité du projet, en tenant compte des contraintes matérielles liées aux situations de handicap des élèves et de la motivation des élèves.

C’est aussi dans l’urgence que les professeurs volontaires du lycée, Mesdames Arnold, Aubry, Bonnet, Kayser, Marcinkowski, Massoni, Vigneron et Monsieur Potier, ont dû préparer leurs interventions avec deux préoccupations : ne pas décourager les élèves en limitant le travail personnel et leur donner des clés pour répondre aux exigences des différentes épreuves du concours : anglais, dissertation sur deux questions contemporaines (la peur et les révolutions) et analyse de documents en Histoire.

Une semaine à l’IEP de saint-Germain-en-Laye

Le programme prévoyait une semaine de cours à l’IEP de Saint-Germain-en-Laye couronnée par un concours blanc. Cette semaine a nécessité une organisation complexe et a été rendue possible par une conjonction de bonnes volontés. Celles d’Eric Moreau et Philippe Thoumelin qui ont travaillé en amont sur les conditions de transport et d’accueil des élèves. Celle de Benjamin, assistant d’éducation, qui a accepté de consacrer une semaine de ses vacances à l’accompagnement des élèves à Saint-Germain-en-Laye. Sans oublier celle, indéfectible, de Monsieur Delattre, notre interlocuteur privilégié tout au long de ce programme ayant tout fait pour favoriser l’inclusion des élèves de Toulouse-Lautrec qui ont pu ainsi se mélanger à leurs pairs des autres établissements, et bénéficier d’une préparation de qualité.

Le concours et notre fierté

 

Seul Eymerick Truffert s’est présenté au concours, se rendant à Rennes durant la semaine d’épreuves. Et il a été reçu parmi les premiers, ce qui l’a conduit à choisir l’IEP de Lille après beaucoup d’hésitation. Nous avons pu recueillir ses impressions : « Entre le bac, la Terminale et la préparation concours, le doute était omniprésent ;  je n’y ai jamais vraiment cru et je n’y crois toujours pas, c’est un véritable rêve qui se réalise pour moi. Il est vrai que ce concours a nécessité de nombreuses heures de travail personnel en plus de la Terminale, néanmoins, grâce l’appui des différents intervenants, j’ai pu réussir, j’ai pu croire en moi et surtout avoir les armes pour mener ce combat alors que nous nous sommes préparés en seulement six mois. Mon souhait est de montrer à tous que même en situation de handicap, la réussite est possible. J’espère qu’après moi beaucoup d’élèves seront lauréats et que ma réussite au concours pourra en inspirer et en encourager plus d’un à se lancer. Certes, c’est du travail, du doute et du stress mais avec la détermination et l’abnégation du corps professoral ainsi qu’avec l’encadrement qu’offre ce programme, j’ai pu rêver grand et réussir !  »

Le projet « Star System »

L’atelier Théâtre collège a été créé en septembre 2021 afin de tisser un fil rouge entre le primaire et le secondaire, où la pratique théâtrale est vivante. Dix élèves de 6ème ou de cycle adapté constituent cette « troupe ». Des exercices d’improvisation à partir de canevas ou de textes de Molière ont précédé le travail réalisé avec la compagnie 1% artistique. La restitution s’est déroulée le lundi 23 mai 2002 à la rotonde du lycée. Le spectacle a pour nom STAR SYSTEM.
Le projet « Star System » au lycée Toulouse-Lautrec de Vaucresson fait écho à la prochaine création de la compagnie,   «Pink Machine » : c’est une écriture de plateau à partir d’improvisations, une réflexion performée sur la célébrité, un laboratoire fantaisiste dans lequel les dix élèves de l’atelier théâtre collège joueront à se prendre pour des (anti-)stars.
​La compagnie 1% artistique est née en 2018 à Hérouville-Saint-Clair et est portée par deux artistes associées, Mona Abousaïd et Garance Bonotto. Elle travaille entre la Normandie et Paris à des créations autour des questions de genre et de culture pop. Martin Nadal, comédien et metteur en scène,  est associé à la compagnie pour cet atelier au lycée-EREA Toulouse Lautrec. Mesdames Blettery et Rempenault, professeures, encadrent l’atelier le mercredi après-midi.