Catégorie référençant toutes les actualités de l’établissement

Un projet olympique qui grimpe !

Dans le cadre du label « Génération 2024 », les élèves de 6e et de 2e Année ont eu l’opportunité de partager une matinée sportive avec Oriane Bertone, double championne du monde d’escalade.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette championne a pu partager sa passion, son parcours et ses ambitions avec les élèves, très attentifs et désireux de mieux connaître l’activité escalade.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les élèves ont pu tester leur peur du vide et leur sens de l’équilibre sur différents ateliers spécialement pensés pour eux : montée sur le mur à 8 mètres de hauteur, descente en rappel fauteuil ou encore défis d’équilibre et de vitesse en binôme élève debout / élève en fauteuil étaient au programme de cette matinée qui laissera, on l’espère, un souvenir mémorable aux élèves.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un grand merci à Oriane Bertone et à Thibault Legrain, président de l’association HOPE (https://hopemediasolidaire.fr/) qui nous suit depuis plusieurs années et nous permet de construire ces journées olympiques.

Happy Halloween !

Le lundi 14 novembre, dans le cadre du cours d’anglais, les élèves de 6e, CM2 et CM1 se sont réunis afin de célébrer la fête d’Halloween. Ce fut un moment convivial, plein de rires et de rencontres. Chacun des élèves a joué le jeu et arboré un costume terrifiant pour l’occasion !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La rencontre s’est déroulée en quatre temps. Après un bref exposé sur Halloween de la part des 6e, les élèves ont tous chanté une chanson sur le thème : « Halloween! Halloween! Trick or Treat? Let’s play a joke, let’s eat some sweets! » Un air qui trotte encore dans la tête… La rencontre s’est poursuivie avec l’élection des meilleurs costumes dans chaque classe (avec une clé USB effrayante en récompense) et s’est terminée sur la célèbre distribution de bonbons. Les professeurs ne voulaient en effet pas recevoir de sorts de la part de leurs petits monstres !

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais Halloween, qu’est-ce que c’est ?

Halloween est une fête très populaire. Elle viendrait probablement de la fête païenne de Samain, qui marquait la fin de l’année celtique. Les Celtes offraient de la nourriture aux esprits cette nuit-là ; c’est de là que viendrait l’idée des « bonbons ».

 

 

 

 

 

 

 

 

La fête d’Halloween est célébrée le 31 octobre. Elle est aujourd’hui principalement célébrée dans les pays anglophones, mais est particulièrement populaire aux Etats-Unis. Le jour d’Halloween, les gens aiment porter des costumes terrifiants et les enfants font habituellement la tournée des bonbons.

Maintenant que vous savez tout, il est déjà temps de penser à votre costume de l’année prochaine !

Lisa Besonhé

Voyage à Auschwitz

Le 23 novembre 2022, la classe de TSTMG a participé à un voyage en Pologne pour découvrir les villages d’Oświęcim et de Brzezinka, plus tristement connus sous leurs noms allemands d’Auschwitz-Birkenhau.

 

 

 

 

 

Après un vol très matinal et un transfert depuis l’aéroport de Cracovie, la visite a débuté par la Judenrampe, lieu où débarquaient les Juifs d’Europe pour être sélectionnés pour le travail forcé ou pour être directement exterminés dans les chambres à gaz.

Ensuite, ils ont parcouru l’immensité du camp d’Auschwitz II – Birkenhau, où ils ont pu se rendre compte de l’ampleur du complexe et des conditions de survie des déportés affectés au travail (baraquements, latrines…). Cette matinée s’est terminée par une cérémonie en souvenir des victimes de la Shoah.

Dans l’après-midi, ils ont pu découvrir le musée du site, installé dans le camp de concentration d’Auschwitz I. Y sont conservées des traces émouvantes des déportés : valises, effets personnels, prothèses, cheveux …mais également la prison du camp, une chambre à gaz et un four crématoire.

 

 

 

 

 

 

 

 

Malgré le froid, la boue et la fatigue, les élèves ont apprécié cette visite éprouvante, tant sur le plan physique que psychologique, qui leur a permis de rendre leurs cours plus concrets, d’approfondir leurs connaissances sur la Shoah, et de devenir, comme a pu le dire l’un des guides présent sur place, des « passeurs de mémoire ».

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce voyage, organisé en partenariat avec le Mémorial de la Shoah de Paris et la région Ile-de-France, sera ensuite exploité pour réaliser un panneau explicatif qui sera exposé au Conseil régional à la fin de l’année scolaire.

Record de l’heure !

Mercredi 16 novembre, douze élèves de l’A.S. (Association Sportive) ont participé à leur première compétition de natation à la piscine du collège Albert Camus à Bois-Colombes.

C’était une compétition départementale ouverte à tous et Toulouse-Lautrec était l’unique équipe en sports partagé avec une équipe pour moitié handi et pour moitié valide. Toutes les autres équipes étaient constituées d’élèves valides.

La compétition consistait en un « record de l’heure » : les élèves, par équipe, devaient réaliser la plus grande distance possible en un temps de 45 minutes.

L’équipe des 12 héros de Toulouse-Lautrec a réalisé 6,3 km dans ce temps.

Bravo à nos sportifs.

 

2 nageurs

Pendant la course

 

 

Tableau des équipes

Les équipes présentes à la compétition

Après-midi mémoriels

Dans le cadre de leur cours d’histoire-géographie-EMC, la classe de TSTMG participe cette année au « Programme de sensibilisation citoyenne sur le devoir de mémoire et les valeurs de la République », en partenariat avec le Mémorial de la Shoah de Paris et la région Île-de-France.

Ce programme, accessible grâce à un concours qui a permis à l’établissement d’être sélectionné, se déroule en trois étapes, dont deux ont déjà été réalisées :

  • Le 8 novembre, les élèves de la classe, rejoints pour l’occasion par les autres classes de Terminale ainsi que celle de 3e1, ont pu assister en visioconférence au témoignage de Mr Robert Wacjman, rescapé des camps nazis. Après avoir raconté son histoire, Mr Wacjman a répondu aux questions des élèves et a mis en garde ses auditeurs sur la montée des discours de haine qui traversent de plus en plus les sociétés actuelles.
  • Le 10 novembre, ils se sont rendus au Mémorial de la Shoah à Paris pour découvrir quelques documents emblématiques de cette période trouble, comme le fichier juif du régime de Vichy, mais aussi des monuments érigés en l’honneur des victimes, comme le Mur des Noms ou la crypte du Mémorial

.

Ces deux étapes constituent le prélude à la visite du camp d’Auschwitz-Birkenhau prévue le 23 novembre, ainsi qu’à d’autres travaux qui viendront contribuer à approfondir leurs connaissances et leurs réflexions sur les dimensions historiques, mémorielles et civiques de ce génocide.

« Rencontre » avec un « prix Nobel »

On a beaucoup parlé récemment  d’Annie Ernaux et de son prix Nobel et beaucoup moins de Marie-Aude Murail, autrice pourtant beaucoup plus connue des élèves. Une dizaine de ses ouvrages figurent au catalogue du CDI, dont « Angie », « Oh boy! », »Baby-sitter blues » ainsi que « Simple », une oeuvre phare de la littérature jeunesse adaptée à la télévision en 2011 et étudiée cette année par les 3ème année avec leur professeure de français, Mme Mameli.

En mars dernier, Marie-aude Murail a, de plus, reçu le prix H.C. Andersen. Parfois surnommé, le « petit prix Nobel », ce prix Andersen  récompense tous les deux ans un  auteur ou un illustrateur pour la jeunesse. Fait rare ! C’est la deuxième fois qu’un auteur français est récompensé de ce prix prestigieux créé en 1956 par l’organisation internationale IBBY (International Board on Books for Young People). Pour rappel, le prix Nobel de littérature compte 16 lauréats français.

C’est à l’occasion d’une rencontre sur le thème de la littérature jeunesse à l’INSHEA (Institut national supérieur de formation et de recherche pour l’éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés) dont Marie-Aude Murail était l’invitée (le mercredi 9 novembre) qu’a eu lieu une première « rencontre » entre  la célèbre autrice et nos élèves.

Après une présentation de Mme Mameli sur le travail réalisé en classe, Marie-Aude Murail a répondu aux questions des élèves enregistrées préalablement en vidéo (c’était un mercredi-après midi, les élèves n’ont pas cours… et puis le colloque ne les auraient pas forcément intéressés !). Les questions très pertinentes des élèves sur le livre « Simple » ont amené l’autrice à dévoiler ses méthodes de travail mais aussi la part personnelle engagée par tout artiste dans son travail. Un moment très émouvant pour la clôture de cette journée d’études… et peut-être une relation à suivre entre le « petit prix Nobel » et nos élèves qui pourrait se concrétiser par une rencontre « en vrai ».

Conférence de Marie-Aude Murail.

 

Conférence du dessinateur Tito, auteur de « Tendre banlieue ».

 

Marie-aude Murail devant le stand présentant ses livres.

 

Les dédicaces de Simple pour les élèves de 3ème année.

 

 

La Cité d’Architecture et du Patrimoine.

En ce jour du 13 octobre 2022, nous avons fait une première visite organisée par Madame POTEAUX à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine. Nous étions accompagnés des professeures madame DOUSSE et madame BLANCHARD mais aussi de Sévérine Caillat et Philippe Thoumelin (éducatrice et AED).

 

La Cité d’Architecture est un établissement public à caractère industriel et commercial.

Elle a pour mission d’assurer la promotion de l’Architecture Française en France et à l’étranger et de faire découvrir les œuvres emblématiques du patrimoine architectural français ainsi que la création contemporaine internationale.

Cette 1ère visite démarrait notre projet «  de l’habitat à la ville – les problématiques d’hier et d’aujourd’hui en immobilier. Elle nous aura permis de découvrir les différents types de biens relevant du droit immobilier. Grâce aux plans de Paris avant et après les travaux titanesques du Baron Haussmann mais aussi de nombreuses maquettes, nous avons voyagé dans le temps.

Cette expérience nous sera utile dans le cadre de notre futur projet professionnel pour être incollable sur les types de logements et être capable de repérer les caractéristiques d’un bien pour rédiger une clause dans un acte notarié.

Cette première visite a été intéressante et instructive pour l’ensemble de la classe de bts 1ère année CJN.

Siwar Hedia, Mariama Bah, Kristy Maccow

BTS CJN 1.

Les super mercredis

Le 7 septembre à la Rotonde avait lieu une présentation des futures activités du mercredi après-midi. Une vingtaine de parents étaient présents. Vous êtes tous invités à participer à cette réunion de début d’année en septembre prochain. Pour ceux qui ne sont pas venus, voici un aperçu des activités possibles le mercredi après-midi dans l’établissement:

 

Association sportive (Diapo en attente) avec les profs d’EPS dans le cadre de l’A.S. (Association Sportive)

Sarbacane et Boccia de 12h30 à 13h30
Natation (non débutants), Tir à la carabine, Circuit training, Foot-Fauteuil de 13h30 à 15h00
Tir à l’arc, Tennis de table, Basket debout, Natation (débutants et nageurs) de 15h00 à 16h30
Natation (nageurs de compétition) de 16h30 à 18h00

Il existe aussi en soirée les autres jours :

Tennis de table (Lundis de 19h00 à 20h30 /Jeudis de 17h00 à 18h30)
Basket fauteuil (Mardis de 17h00 à 18h30 / Jeudis de 19h00 à 20h30)
Foot fauteuil (Mardis de 19h00 à 20h30)

 

Activités manuelles  avec Stéphanie Nakache et Malika Hatti (éducatrices) de 13h30-15h00

Pour passer un moment convivial autour d’activités diverses qui seront définies selon les envies des participants : mosaïque, peinture, etc. (« Sky is the limit! »)
Les oeuvres réalisées par les élèves peuvent servir un objectif personnel (aménager leur chambre) ou général (décorer l’établissement).

 

Sorties culturelles en autonomie avec Christelle Coté (éducatrice) et Marin Crespel (ergonome)

Les élèves choisissent avec les animateurs quelles sorties culturelles seront au programme et surtout ils organisent la sortie en  étudiant les conditions du transport et des visites (renseignement sur les accès, étude des parcours possibles, etc.).
L’activité est organisée par quinzaine : le premier mercredi (de 13h30 à 16h30) les jeunes préparent la sortie du mercredi suivant (de 13h15 à 18h30). Les sorties peuvent être des visites de musée (Le Louvre, Orsay, la fondation Louis Vuitton), de monuments (La tour Eiffel, la tour Montparnasse) de quartiers (La défense, les halles), etc.
En cas de mauvais temps ou autres difficultés (on pense au Covid), les sorties peuvent être remplacées par un atelier cuisine: les élèves font les courses au Super U, en respectant un budget bien précis, puis cuisinent en salle pédagogique.
Cette activité concerne surtout les internes (pour les demi-pensionnaires, les parents doivent assurer le  transport) et les collégiens les plus âgés (les 4ème année et 3ème).

 

Atelier Théâtre encadré par Claire Blettery (prof de français) et Natacha Blanchard  (prof d’arts plastiques) de 12h30 à 13h30.

Un atelier pour découvrir les techniques d’expression propres au théâtre, apprendre à se connaître et s’exprimer.

 

Club Théâtre animé par  Elodie (Aed) de 13h30 à 14h45.

Les élèves préparent un spectacle en référence à des univers qu’ils connaissent bien (cinéma, séries TV manga, etc.) Ils écriront, mettront en scène ou occuperont divers fonctions dans l’organisation du spectacle.

 

Planète Robots dans le hall

Des dizaines et des dizaines de robots ont envahi le hall du lycée, mercredi 7 septembre 2022. L’invasion,  semble pacifique, d’après les premiers observateurs. Elle s’est déroulée entre 14h00 et 15h00, en  bon ordre ; aucune victime n’est à déplorer.

« J’ai dit aux élèves que nous étions autorisés à refaire l’exposition, que j’avais besoin d’aide pour les installer… quand je suis revenu de ma réunion ils avaient tout descendu » confiait dans un sourire Natacha Blanchard. La prof d’Arts plastiques n’a plus eu ensuite qu’à les disposer de la façon la plus attractive possible.

Les élèves étaient motivés. En effet, la première exposition de leurs oeuvres (issues d’un labeur étalé sur plusieurs mois) n’avait pas été programmée au meilleur moment : fin juin, tout le monde à la tête ailleurs ; on pense aux vacances, les esprits sont moins ouverts à la réflexion artistique et culturelle.

Bien profiter de cette exposition nécessite en effet un peu de temps et d’attention : chacun des robots conçu par les élèves à partir de matériaux de récupération (vieille mappemonde, attelles de handicap, ordinateurs périmés, boîtes en tout genre) raconte en effet une histoire. La narration de cette histoire est partie intégrante de l’oeuvre et y figure sous la forme d’un petit texte : l’histoire du robot peintre apparaît dans l’un de ses tableaux, celle du robot dyslexique est remplie de fautes d’orthographe (« Non, non, madame!… Il faut laisser c’est son histoire!).

Cette exposition est à découvrir dans le hall du lycée jusqu’à une date indéterminée. Précipitez-vous ! On ne sait pas encore quand le Guggenheim de Bilbao ou le MoMA de New-York se décideront à l’accueillir.

 

 

 

Les jeux de l'Avenir

Jeux de l’Avenir Handisport

Du  3 au 5 juin 2022 ce sont déroulés les 25 ième Jeux Nationaux de l’Avenir Handisport (JNAH) à Tourcoing (Hauts-de-France).

Ces JNAH sont  organisés les années paires, réunissant dans une formule de rencontres multisports, près de 450 jeunes en situation de handicap moteur ou sensoriel, âgés de  8 à 18 ans.

Une délégation de treize athlètes (de la 6ième à la Terminale) a représenté l’EREA Toulouse Lautrec durant ces trois jours de compétitions : Aboud Youcef, Dao Emmanuel, Denoyelle Eloitt, Ferreira Thomas, Jarry Aurélien, Kaczmarek-Dhenin Rémi, Masion Jonas, Merikhi Nail, Rippon Shawn, Ruffier Vianney, Soumare Salimata, Umenc Arnaud, Veron Léo.

Ces élèves ont  représenté Toulouse-Lautrec dans  une grande variété de disciplines : Athlétisme, Basket fauteuil, Boccia, Développé couché, Natation, Tennis de table, Tir à l’arc, Tir sportif, Sarbacane. Toute l’équipe à fait preuve d’une immense motivation et d’une  envie d’en découdre. Résultat: une belle moisson de médailles à l’issue de ces Jeux de l’Avenir.

Accrochez-vous: nos athlètes ont décroché 17 médailles dont 7 en Or. Toulouse-Lautrec finit 1er sur 18 au classement des « Clubs et Etablissements ».

Au-delà des bons résultats sportifs, ce fut également un moment festif, de partage et d’encouragements créant un vrai esprit d’équipe.

Ils sont tous prêts à repartir dans 2 ans et veulent déjà s’y préparer.

Vivement la prochaine édition…

Informations transmises par Quentin Moriaux, professeur d’EPS