Tournoi de robots Sumo 2021

Après une année 2020 qui n’a malheureusement pas permis l’organisation du traditionnel tournoi de robots Sumo des élèves de 3ème, nous sommes très heureux d’avoir pu mener à bien ce projet en 2021 !

Les élèves de 3ème ont pu préparer leurs 12 robots Sumo tout au long de l’année, en découvrant les contraintes du projet, en concevant les roues, imprimées en 3D. Il leur a fallu découvrir les différents capteurs, actionneurs, câbler et programmer les robots, en travaillant parfois à distance en visio, mais toujours avec implication et enthousiasme malgré les difficultés.

Toute cette aventure est relatée sur le blog du projet : http://blog.ac-versailles.fr/ltlsumo/

Les résultats du tournoi : http://www.tournikoti.com/robots-sumo-ltl-2021/classements

Le vainqueur
le robot Storm de l’équipe A de la classe de 3ème 1

Les vainqueurs du tournoi de robots Sumo 2021

 

L’apiculture en présentation

Avez-vous déjà remarqué les ruches qui se trouvent à l’arrière de la cantine, dans le parc de l’EREA ?

Ces ruches ont été placées par un couple d’apiculteurs, Monsieur et Madame Triboulet, qui sont venus en classe de 5e3 le 17 mai. Ils ont fait une présentation de leur activité et ont expliqué aux élèves la vie des abeilles.

En cliquant sur ce lien vous pourrez accèder à l’ensemble de l’article co-écrit par plusiuers élèves.

Dossier de réinscription pour les élèves pris en charge par le SESSAD

Téléchargez les quatre formulaires de réinscription et suivez attentivement les consignes détaillées sur la page de garde (Partie N°1) :

Dossier de réinscription pour les élèves valides

Téléchargez les trois formulaires de réinscription et suivez attentivement les consignes détaillées sur la page de garde (Partie N°1) :

Partenariat option Théâtre

Option théâtre : un partenariat vivifiant avec le théâtre Montansier !

Deux événements ont eu lieu récemment au lycée, dans le cadre du partenariat avec le Théâtre Montansier de Versailles :

Le mercredi 26 mai, les élèves de l’option théâtre ont échangé avec Geneviève Dichamp, co-directrice du théâtre, et Suzanne Angelo, chargée de production, diffusion et développement, toutes deux étant accompagnées d’une stagiaire Eugénie. Après avoir brossé l’historique du théâtre Montansier, Geneviève Dichamp a expliqué le fonctionnement en délégation publique de son établissement, la gestion du bâtiment et les contraintes du cadre de scène (8 mètres) pour le choix des spectacles. Suzanne Angelo quant à elle, a présenté ses missions (recherche de subventions, de mécénat, et charge des liens avec les lycées) et évoqué son parcours singulier ; elle était ingénieure optique mais voulait travailler dans un théâtre ! Un échange nourri par de nombreuses questions des élèves a clôturé cette rencontre avec ces femmes, professionnelles du spectacle vivant.

Autre événement, la venue du comédien Alexis Chevalier pour animer un atelier sur le Grand oral, nouvelle épreuve du baccalauréat. Vendredi 5 juin, les élèves ont été amenés à faire des exercices de respiration pour contrôler le stress éventuel et aussi des jeux de rôle, afin de créer un dialogue avec le jury, condition sine qua non de réussite de cette épreuve orale. Deux élèves ont, pour finir la séance, présenté leur sujet, avec conviction et efficacité. Les élèves présents ont ainsi bénéficié des conseils techniques et bienveillants d’Alexis Chevalier.

Merci à l’équipe du théâtre Montansier pour son adaptation aux élèves en situation de handicap, et pour son énergie !

Voir des témoignages d’élèves

Accès Visio et ENT

 

Les énergies et le climat

Le dossier de succession

A la découverte d’un dossier de succession.

Un après-midi pour que les étudiants se mettent dans la peau d’un collaborateur qui doit gérer un dossier de succession.
Vendredi 12 février 2021, durant presque 3 heures, Maître Pasquier, Notaire à Luzarches (95) est venu leur expliquer le travail du collaborateur chargé de faire toutes les demandes de pièces relatives au défunt, son conjoint, s’il y en a un, ses héritiers et son patrimoine.

Les étudiants ont bien compris que dans plus de 80% des cas, les successions ne posent pas de soucis majeurs, tout est simple, le patrimoine est peu conséquent, les héritiers faciles à identifier et il n’y a pas de droits de succession à payer au fisc.

Mais les héritiers en présence comptent tout de même beaucoup sur le notaire dans ce moment difficile où tous les avoirs bancaires sont bloqués et les factures à payer.
C’est là que le travail de futur collaborateur prend toute son importance, car c’est le collaborateur que la famille appellera pour lui faire part de ses difficultés ou de ses questions.
Nos étudiants vont garder en mémoire toutes les informations données, les subtilités évoquées, les exemples fournis pour bien comprendre qu’un dossier de succession, même simple en apparence peut être source de tensions voire de conflits ouverts entre les héritiers ou bien les héritiers et le conjoint survivant.

Rien ne doit être laissé au hasard, rien ne doit être sous-estimé pour éviter la captation d’une partie de l’héritage, la subtilisation d’un testament, l’oubli de conseils aux héritiers, etc…
Les notes prises doivent être conserver précieusement, car elles vous seront bien souvent utiles.

Leur curiosité, leurs nombreuses questions et leur envie d’en découvrir toujours plus n’ont pas permis à Maître Pasquier de terminer son intervention, mais c’est promis les étudiants disposeront de la suite et fin de son exposé très rapidement en présentiel ou sous la forme d’une visioconférence.

Matinée de l’avenir

Vendredi 8 février se tenait la matinée de l’avenir dans la salle polyvalente du lycée « La Rotonde ».

Cette année, pour tenir compte des restrictions sanitaires, nous avons organisé cette rencontre avec moins d’intervenants et sur deux niveaux de classe (les classes de 1ère et Terminale) au lieu de trois. La taille de la salle polyvalente et le nombre restreint de participants a permis à tous de respecter les distances de sécurité. En tenant compte des préconisations sanitaires, nos élèves ont pu rencontrer divers professionnels et représentants d’établissements d’enseignement supérieur.

En attendant Aïda

Pour se préparer à vivre le spectacle AÏDA de Verdi à l’opéra de Paris (dans le cadre du programme DMEO) les étudiants de BTS Comptabilité et Gestion 2ème année ont préparé en groupes des exposés: Verdi et le contexte historique ; Aïda, l’intrigue et les airs connus ; l’histoire de la représentation de l’oeuvre et sa postérité.

Parmi l’auditoire de ce grand oral (jeudi 4 février), se sont glissés à leur insu quelques professeurs, les documentalistes.

Était également présent Georges WANIS, ténor ayant déjà chanté à deux reprises AÏDA et animateur des ateliers chant menés cette année avec eux dans le cadre du projet « Dix Mois d’Ecole et d’Opéra ». Un grand merci à lui.